New Nordic (Thailand) – November Newsletter

Dear Client,

It is likely the Thai economy will expand by only 1.2% this year, even after the reopening of the tourism sector. The country’s nationwide reopening to vaccinated visitors started last month and marginally improved economic activities in the fourth quarter. Next year’s growth is forecast at 4%.

Thailand has seen a decline in Covid-19 infections and hospitalizations as vaccination rates rise and the target is to achieve near 80% fully vaccination rates by the end of 2021.

covid-data-nng

The average daily infection rate has dropped below 6,500 cases this week from a peak of more than 20,000, Government data showed.

Thailand plans to add more nations to its current list of 63 territories eligible for quarantine-free travel from December to boost tourism even further. It’s also considering accelerating the reopening of bars and nightclubs after the outbreak has eased and this is currently scheduled for mid-January next year. However, all this is now subject to the emergence and impact of the Covid-Omicron variant.

The government’s steps to support growth include measures to boost consumption, exports, private investment, public spending, and the recovery of businesses. The government is spending the equivalent of 14.6% of GDP on its post-COVID stimulus measures.

This positive news has led several clients to ask us how this will affect the completion of New Nordic projects and what this means for their rental guarantees and cashback agreements.

To answer this, we need to address New Nordic Development separately as they have entered a court-supervised business restructuring process. This means that any contracts or agreements, or indeed anything that might adversely affect the ability to repay creditors has been suspended and is prohibited. Whilst this is frustrating, this is done to ensure the approved business plan provides creditors with a better outcome than the liquidation of assets and results in a profitable business in the future.

Due to a small number of objectors, (it appears mostly due to misunderstanding of the rehabilitation process under the Thai Bankruptcy law), as well as court delays due to stretched and congested schedules, again caused by the COVID pandemic, it is unlikely a plan will be put to creditors before the end of 2022. Until then, as we have said, we cannot commit to payments, reimbursements, special deals, unapproved purchases, new contracts, or any action that can affect the company’s assets and cash position.

For the other projects, such as Chumphon, Koh Samui and Phuket, the situation is that all available cash reserves are being carefully managed. External advisors are assessing these projects and, unfortunately, the post-Covid economy will mean some may have to make an application for a similar rehabilitation process to New Nordic Development. Until that happens, it isn’t possible to continue to make payments to clients or indeed re-start projects.

Additional focus has been placed on investments within the group and we are working on recovering inter-company loans. As you have already been advised, New Nordic, like most developers, used surplus cash to finance other projects rather than seeking expensive bank financing or leaving the cash languishing in bank accounts earning extremely low interest. When operations were unaffected by Covid restrictions, this was a legitimate strategy to rapidly develop the group and provide creditors with contracted returns. Covid has meant this strategy has to be reviewed and it will take time to normalise the financial situation within the group.

Whilst the media is upbeat on the recovery of the Thai economy, the reality is that Thailand has missed this year’s peak tourist season and, therefore, New Nordic’s businesses will take considerably more time to bounce back to pre-Covid levels. The Thai economy was already in severe recession in 2020, with a GDP contraction of 6.2% year-on-year and the fourth wave of Covid-19 has meant this slowdown has continued with a meagre growth rate of 1.2% this year. The most significant shock for the Thai economy was the global bans on international tourism and travel

Finally, we encourage individual investors to seek independent, professional, and experienced legal advice to register their rights and claims. We are aware that some consultants and firms are advertising “satisfaction guaranteed” but advice should confirm, where individuals pursue reimbursement outside the rehabilitation process, this will not result in any recovery given that these independent actions are not allowed to proceed by the courts. These additional actions are causing significant and ultimately pointless additional costs both to the creditor and to NND as we address these cases. We will be seeking similar automatic stays of proceedings as the other group companies enter the rehabilitation process.

We understand this is frustrating, infuriating and has put many clients in financial difficulties. However, New Nordic is not alone and started early on a process to revitalise our business and review all activities. It remains our commitment to provide each of you with the best possible outcome and we will continue to communicate regularly, but we ask for continuing patience as we gauge the impact of Thailand’s reopening on New Nordic operations and how this can impact our commitment to you.

If you have any questions or concerns you can always contact us through the creditor portal [email protected]

New Nordic Restructuring Team

 

French Language Version

Cher client,
Il est probable que l’économie thaïlandaise n’augmentera que de 1,2 % cette année, même après la réouverture du secteur touristique. La réouverture du pays aux visiteurs vaccinés a commencé le mois dernier et les activités économiques se sont légèrement améliorées au quatrième trimestre. La croissance de l’année prochaine devrait être de 4 %.

covid-data-nng

La Thaïlande a enregistré une baisse des infections et des hospitalisations liées à la COVID-19 à mesure que les taux de vaccination augmentent et l’objectif est d’atteindre près de 80 % de taux de vaccination complète d’ici fin 2021.
Selon les données du gouvernement, le taux d’infection quotidien moyen est passé de plus de 20 000 à moins de 6 500 cas cette semaine.

 

La Thaïlande prévoit d’ajouter d’autres pays à sa liste actuelle des 63 pays admissibles à des voyages sans quarantaine à partir de décembre pour stimuler encore plus le tourisme. Il envisage également d’accélérer la réouverture des bars et des boîtes de nuit après la fin de l’épidémie, qui est actuellement prévue pour la mi-janvier de l’année prochaine. Cependant, tout cela est maintenant sujet à l’émergence et à l’impact de la variante de la COVID-Omicron.

 

Les mesures prises par le gouvernement pour soutenir la croissance comprennent des mesures visant à stimuler la consommation, les exportations, l’investissement privé, les dépenses publiques et la reprise des entreprises. Le gouvernement consacre l’équivalent de 14,6% de son PIB à ses mesures de relance.

 

Cette nouvelle positive a conduit plusieurs clients à nous demander comment cela affectera la réalisation de nouveaux projets New Nordic et ce que cela signifie pour leurs garanties locatives et leurs accords de cashback.

 

Pour répondre à cette question, nous devons aborder New Nordic Development séparément, car ils sont entrés dans un processus de restructuration des entreprises sous contrôle judiciaire. Cela signifie que tous les contrats ou accords, ou en fait tout ce qui pourrait nuire à la capacité de rembourser les créanciers, ont été suspendus et sont interdits. Bien que cela soit frustrant, cela est fait pour garantir que le plan d’affaires approuvé offre aux créanciers un meilleur résultat que la liquidation des actifs et se traduit par une activité rentable à l’avenir.

 

En raison d’un petit nombre d’opposants (cela semble principalement attribuable à une mauvaise compréhension du processus de réadaptation en vertu de la loi thaïlandaise sur la faillite), ainsi qu’à des retards judiciaires en raison de calendriers serrés et congestionnés, encore une fois causés par la pandémie de COVID-19, il est peu probable qu’un plan soit présenté aux créanciers avant la fin de 2022. D’ici là, comme nous l’avons dit, nous ne pouvons pas nous engager à effectuer des paiements, des remboursements, des transactions spéciales, des achats non approuvés, de nouveaux contrats ou toute autre mesure pouvant avoir une incidence sur les actifs et la trésorerie de l’entreprise.

 

Pour les autres projets, tels que Chumphon, Koh Samui et Phuket, la situation est que toutes les réserves disponibles sont soigneusement gérées. Des conseillers externes évaluent ces projets et, malheureusement, l’économie post-Covid signifie que certains devront peut-être faire une demande pour un processus de réadaptation similaire à New Nordic Development. Jusqu’à ce que cela se produise, il n’est pas possible de continuer à faire des paiements aux clients ou de relancer des projets.

 

Une attention supplémentaire a été accordée aux investissements au sein du groupe et nous travaillons sur le recouvrement des prêts interentreprises. Comme on vous l’a déjà dit, New Nordic, comme la plupart des promoteurs, a utilisé les liquidités excédentaires pour financer d’autres projets plutôt que de chercher un financement bancaire coûteux ou de laisser les liquidités languir dans des comptes bancaires qui rapportent des intérêts extrêmement faibles.

 

Lorsque les opérations n’étaient pas touchées par les restrictions liées à la COVID-19, il s’agissait d’une stratégie légitime pour développer rapidement le groupe et fournir aux créanciers des rendements contractuels. En raison de la COVID-19, cette stratégie doit être revue et il faudra du temps pour normaliser la situation financière au sein du groupe.

 

Alors que les médias sont optimistes sur la reprise de l’économie thaïlandaise, la réalité est que la Thaïlande a manqué la haute saison touristique de cette année et, par conséquent, New Nordic prendra beaucoup plus de temps pour rebondir à des niveaux pré-Covid. L’économie thaïlandaise était déjà en grave récession en 2020, avec une contraction du PIB de 6,2 % par rapport à l’année précédente, et la quatrième vague de la COVID-19 signifie que ce ralentissement s’est poursuivi avec un faible taux de croissance de 1,2 % cette année. Le choc le plus important pour l’économie thaïlandaise a été l’interdiction mondiale du tourisme et des voyages internationaux.

 

Enfin, nous encourageons les investisseurs individuels à demander des conseils juridiques indépendants, professionnels et expérimentés pour enregistrer leurs droits et réclamations. Nous savons que certains consultants et certaines entreprises annoncent « satisfaction garantie », mais les conseils devraient confirmer, lorsque des personnes demandent un remboursement lors du processus de réadaptation, que cela n’entraînera aucun recouvrement étant donné que ces actions indépendantes ne sont pas autorisées par les tribunaux. Ces mesures entraînent des coûts supplémentaires importants et, au bout du compte, inutiles, tant pour le créancier que pour NND. Nous demanderons la même suspension automatique des procédures que les autres sociétés du groupe qui entament le processus de réadaptation.

 

Nous comprenons que c’est frustrant, exaspérant et que cela a mis de nombreux clients en difficulté financière. Toutefois, New Nordic n’est pas le seul et a commencé très tôt un processus pour revitaliser notre entreprise et revoir toutes les activités. Nous demeurons déterminés à fournir à chacun d’entre vous le meilleur résultat possible et nous continuerons de communiquer régulièrement, mais nous demandons de continuer à faire preuve de patience alors que nous évaluons l’impact de la réouverture de la Thaïlande sur les nouvelles opérations de New Nordic, et la façon dont cela peut influer sur notre engagement envers vous.
Si vous avez des questions ou des préoccupations, vous pouvez toujours communiquer avec nous par l’intermédiaire du portail des créanciers [email protected]

L’équipe de restructuration New Nordic